Château de la Roque Forcade, entre tradition et émotion

Le Château de la Roque Forcade, situé à Peypin, entre Aix en Provence et Marseille, est un joyau au cœur de la Provence. Depuis sa création par le Général italien Doria il y a 500 ans, ce lieu unique a su conserver l’âme de son domaine agricole.

Entre vignes, ruches et oliviers, sa belle bastide accueille aujourd’hui tous types d’événements, du mariage au séminaire, en passant par des anniversaires étonnants et des assemblées générales raffinées.

Un lieu d'exception entre Marseille et Aix-en-Provence

L’histoire du Château de la Roque Forcade est intimement liée à celle de sa région, célèbre pour ses influences antiques. Situé à mi-chemin entre Marseille et Aix-en-Provence, on devine les traces des Romains, comme en témoignent deux plats datés du 7ème siècle retrouvés sur ses terres hautes.

Le Château de la Roque Forcade se trouve en effet sur la Via Aurélia, aussi connue sous le nom de Voie Aurélienne, grande route romaine qui reliait l’Italie à la Gaule en longeant la Méditerranée. Au détour d’un sentir du GR7 en provenance de la Sainte Baume, les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle auront également pu fouler les terres du domaine.

Un terroir gastronomique très riche à Peypin

Installé à Peypin, le Château de la Roque Forcade bénéficie d’une situation privilégiée, riche en arômes et en saveurs dont nous tirons parti à chaque saison dans une démarche de culture raisonnée. Les vignes du domaine permettent de produire des vins aux cépages endémiques de Provence. Nos vins rouges se distinguent par leur rondeur et leur sagesse tandis que nos vins blancs séduisent par leur spécificité florale et minérale.

Grâce à nos magnifiques oliviers, symbole de la Provence par excellence, nous produisons une huile d’olive riche en goût et en couleurs. Avec l’implantation d’une vingtaine de ruches sur le domaine, nous réalisons également un miel audacieux issu de la floraison du thym, du romarin, de la lavande et autres arbres fruitiers du verger.

Autant de charmes et de richesses qui font du Château de la Roque Forcade un endroit rêvé pour organiser tous vos événements professionnels et privés avec l’assurance de vivre des moments intenses et inoubliables.

Un Domaine, un Château, une histoire

La famille Doria, originellement de Auria (provient de filiis Auriae), signifiant "les fils de Auria", et ensuite de Oria ou d'Oria, est une des tribus patriciennes les plus anciennes et les plus illustres de Gênes.

La légende veut qu’ils soient issus d'Arduin, vicomte de Narbonne, qui passa par Gènes vers 1050 en se rendant à la croisade. Tombé gravement malade, il fut accueilli pour être soigné dans la maison de la veuve de la famille De Volta. Il tomba amoureux d’une des deux filles de la maison Oria (Orietta) dont il eut un fils Ansaldo, qui fut surnommé fils d’Oria.

Puis viennent Emanuele en 1225 seigneur d’Andorre et Oberto qui acheta San Remo.

L'empereur Henri VIIV du Saint Empire octroya, en 1310, à la famille le droit de porter l'aigle impériale.

BlasonOrigine
Famille Doria,

Coupé d'or sur argent, à l'aigle de sable, couronnée du même, becquée, membrée et languée de gueules, brochant sur le tout. Casque couronné

Baude Doria, Amiral de Bretagne, Sceau de 1351

Coupé d'or et d'argent, à l'aigle de sable, membrée de gueules.

La famille Pamphili souvent avec un i final long orthographié Pamphilj, est une des familles papales profondément ancrée dans l'Eglise catholique romaine et les politiques italienne et romaine des XVIe et XVIIe siècles. La famille Pamphili a fusionné avec les familles Doria et Landi pour former la famille Doria – Pamphili-Landi.

Le général Doria, issu de la famille italienne a fondé le domaine d’Oria au 13ème siècle au terroir de Peypin. Il y fit construire une maison de maitre et une écurie où il élevait des chevaux réputés.

En 1642 son descendant Lazarin de Doria Risso, Seigneur de Sotournon, endetté auprès de Vincent Roux (Maître Apothicaire), fut condamné par la Cour de justice à lui louer ses terres perpétuellement avec une pension annuelle de 192 livres. Ces terres situées au terroir de Peypin lez Auriol ont permis l’installation de la famille Roux à Peypin ainsi que le début des propriétés minières.

En 1693, François Roux, petit fils de Vincent Roux et Conseiller du Roy, rachète les terres de Mr Alphant, marchand à Marseille, et pendant 50 ans il ne cesse d’acheter des mines de charbon. Il fut très actif jusqu’à la fin : âgé de 81 ans en 1726 et très malade il donne pouvoir à son petit fils Jean Baptiste Ignace de poursuivre ses achats miniers.

En 1740, l’unique héritier de François Roux, Jean Baptiste Ignace Roux devient propriétaire du domaine de Valdonne. Il détenait alors l’essentiel du bassin minier de Valdonne et la nouvelle juridiction devient le fief < Peypin – Valdonne >.

Le décès de sa fille Magdeleine en 1752, fut un coup terrible et cinq mois plus tard il s’éteignit .Sa femme Thérèse était l’unique héritière.

En 1830, Delphine Laure Ricard, épouse de Monsieur Rostan, acquiert le domaine pour 35000 francs.

Son fils, Louis Rostan devint propriétaire après son mariage en 1876 avec Jeanne de Roux. Le couple avait la volonté de développer les activités agricoles du domaine et d’améliorer la qualité des produits. C’est ainsi que Doria devint célèbre par son vin cuit < Malaga de Provence >.

Malgré les liens familiaux entre les Doria et les Valdonne, les litiges continuèrent et en 1884 un procès fut intenté contre Louis Rostan par la famille Gérin – Ricard pour les dégâts occasionnés par les lapins de Doria et en 1888 c’est Louis Rostan qui les condamne à propos de la nuisance provenant des usines de ciment. Le procès fut gagné par Mr Rostan mais ses usines furent la cause de l’arrêt des activités agricoles de Doria et notamment de la vigne.

[En 1900 des fouilles archéologiques sur le site de la Doria ont permis la découverte de deux plats en argent datant du 1er siècle conservé au Louvre.

Domaine agricole

C’est en 1740 que le mot Valdonne a été formé. Ce fief touche aux limites de St Savournin, Gréasque, Belcodène , La Destrousse et Auriol. Le site est traversé par le Merlansson, alimenté par trois sources et environné de bois et de terres cultivées. Ce paysage est presque intact de nos jours.

Le Château de Valdonne est une ancienne forteresse construite sur la commune de Peypin, dans le quartier d'Auberge Neuve en Provence. Sa date de construction n’est pas précisément connue mais date du 18ème du siècle.

Le domaine comprenait une bastide d’habitation avec une belle cour dans laquelle se trouvaient une fontaine, un corps de ferme avec des dépendances comme la cour, les ailes du château, la bergerie, l’écurie. La chapelle fut construite par François Roux entre 1696 et 1726.

Les terres de Valdonne, plus de 200 acquises en un siècle par les Roux, constituaient un ensemble assez éparpillé. Le domaine comprenait quatre fermes données à bail à des cultivateurs, des prairies, une forgerie.

La culture du blé se faisait à la ferme du château à Doria et constituait une source de revenus à la commune.

Les installations encore visibles dans les caves témoignent de la production de la vigne.